Virginie Despentes & Zëro – Le Requiem des Innocents à la maison de la Poésie


Publicado el 12 ene. 2016

Cela pouvait il en être autrement. La rencontre, la réunion, la fusion pour un soir de ces trois univers. Cela ne pouvait en être autrement. La voix hypnotique de Virginie Despentes, les mots de Louis Calaferte et la musique de Zëro.

Sur la scène de la Maison de la Poésie ce qu’il se passe ce 19 novembre, alors que Paris tremble encore, est miraculeux.

Le Requiem des Innocents de Louis Calaferte

Virginie Despentes

Zerö :
Éric Aldea
Ivan Chiossone
Frank Laurino

Son :
Wilo

Images :
Benoit Lesieux
Renaud de Foville

Montage :
Renaud de Foville

merci
à toute l’équipe de la Maison de la Poésie pour leur accueil et leur aide précieuse
Un Jour Peut Etre

www.lecargo.org

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s